Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/11/2013

La communication digitale, c'est maintenant !

Logo_Obs_tendances_RVB.jpgLa communication dans les professions réglementées est un sujet de discussion qui revient de façon périodique depuis 20 ans et dans beaucoup de cas, on est souvent au stade « est-il raisonnable de communiquer compte tenu de notre profession ? ». Cette résistance au changement perdure, car il s’agit toujours de convaincre le plus grand nombre de se doter d’outils pour mieux se faire connaitre auprès de l’environnement (futurs clients, futurs collaborateurs, futurs prescripteurs, etc.).

L’arsenal est assez copieux :

  • Applis
  • Participation à des conférences
  • Evénementiel
  • Club
  • Partenariat
  • Plaquette
  • Site internet
  • Blog
  • Afterwork
  • Vidéo
  • Vœux
  • Réseaux sociaux
  • Salons professionnels
  • Articles
  • Mécénat sociétal
  • Participation à des événements sportifs ou culturels
  • Publicité dans les médias classiques
  • Enquêtes / baromètre
  • Ouvrages
  • Communiqués de presse
  • Goodies

A quelques encablures de l’année 2014, le problème n’est pas de s’interroger sur l’opportunité de communiquer, mais de savoir comment on procède. Dans un monde où la banalisation est une maladie qui nous guette tous, l’urgence c’est de soigner sa réputation et attirer l’attention dans le brouhaha ambiant. Dans un contexte de restriction budgétaire généralisé, le système de communication le plus astucieux reste la communication digitale avec notamment les réseaux sociaux, avec un ticket d’entrée très bas. En moins de 3 mois, il est possible d’avoir un dispositif opérationnel avec pour objectif de développer sa notoriété digitale.

En ce domaine, l’Observatoire des tendances peut vous aider à propulser votre réputation de façon personnalisée, simple et sécurisée dans ce délai de trois mois… http://observatoiredestendances.fr/

Les commentaires sont fermés.